Choisir le sexe de son enfant : 3 pistes à suivre

choisir le sexe de son enfant

C’est LA question qui englobe toutes les grossesses et les annonces d’essai bébé  :  « Vous préférez quoi, garçon ou fille ? »

Certains parents se voient en effet plutôt avec une petite une fille, douce et facile à habiller, à coiffer… D’autres pencheront plus volontiers pour un garçon, plus téméraire et vaillant à leurs yeux… Ah les préjugés… Choisir le sexe de son enfant ou essayer d’influencer Dame Nature fait pourtant l’objet de nombreux questionnements.

Voici 3 pistes à explorer et à prouver… ou pas !

Un régime pour choisir le sexe de son enfant, mythe ou réalité ?

La première piste la plus largement évoquée sur le net et dans les livres enchoisir le sexe de son enfant matière de choix du sexe du futur enfant est la nourriture de la maman.

On sait que c’est le spermatozoïde seul qui détermine le sexe de l’enfant. Puisque c’est l’acidité des muqueuses vaginales, soit la glaire cervicale, qui est à l’origine de la préservation ou de la destruction des spermatozoïdes, les scientifiques se sont penchés sur les diverses façons de la faire varier.

Cette méthode appelée « régime du docteur Papa » a montré en 1977 un taux de réussite de 77,6%. Une alimentation riche en calcium et en magnésium serait conseillée aux parents désirant une fille et un régime riche en potassium et sodium pour ceux voulant plutôt un garçon.

Un régime à commencer plus de deux mois avant le début de la grossesse pour choisir le sexe de son enfant.

Faire l’amour quelques jours avant l’ovulation pour avoir une fille

Comment choisir le sexe de son enfantAlors que les spermatozoïdes ont une durée de vie allant de deux à cinq jours, les spermatozoïdes porteurs d’un chromosome Y (garçon) seraient plus rapides mais surtout plus fragiles sur le long terme que ceux portant un chromosome X (fille).

Voici une technique secrète pour pouvoir choisir le sexe de son enfant

Faire l’amour 4 jours avant la date de l’ovulation de la femme pourrait être une garantie de ne conserver qu’une majorité de spermatozoïdes porteurs du chromosome X.

Mais c’est aussi prendre le risque de ne plus avoir de spermatozoïdes en vie du tout…

Un risque à prendre seulement si le couple qui souhaite une fille à tout prix n’est pas pressé !

 

L’influence de la lune ou des planètes peut-on choisir le sexe de son enfantsur le futur sexe de bébé

De nombreux sites ou applications vous proposent de définir, selon l’alignement des planètes ou la phase lunaire, si votre enfant sera une fille ou un garçon.

Un calcul à faire selon la position de celles-ci lors de sa date de conception.

Grand jeu des utilisateurs : tester avec les dates de naissance de l’entourage pour savoir si cela se vérifie ou non…

Chance, hasard ou véritables calculs, les retours de ces outils sont étonnamment souvent positifs, même si rien ne permet d’en vérifier scientifiquement les algorithmes et donc d’être certain de pouvoir choisir le sexe de son enfant.

Gare aux appli payantes mais surtout aux inconvénients des rapports sexuels programmés.

Calculer et étudier, c’est bien, prendre du plaisir et écouter son corps, c’est mieux.

    choisir le sexe de son enfant c'est possible Le manque de méthodes vérifiées pour influencer le sexe de son futur enfant repose surtout sur l’impossibilité de pratiquer des tests fiables et de grande envergure. Chacun teste ses méthodes de son côté.

On oublie parfois que puisque l’on a une chance sur deux, les probabilités sont grandes.

Recevez immédiatement 4 vidéos gratuites avec de nombreux conseils et informations pratiques sur la fertilité, la grossesse et la parentalité

CLIQUEZ ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.